Les aides de l’état en 2021 pour le soutien des entreprises

Les années 2020 et 2021 auront définitivement été des années que nous ne sommes pas prêts d’oublier en raison de la crise sanitaire du COVID. Elles nous auront tous impactés personnellement et professionnellement.

Dans ce contexte particulièrement difficile pour les petites entreprises qui ont dû relever de gros défis pour parvenir à maintenir leur activité, je me suis renseignée sur toutes les aides mises en place par le gouvernement, plus particulièrement pour les indépendants.

Voici donc la liste de l’ensemble des aides dont nous pouvons bénéficier en fonctions de nos spécificités :

Indemnisation du fonds de solidarité

Pour qui ? Les petites entreprises, micro-entrepreneurs, indépendants et professions libérales, particulièrement touchés par les conséquences économiques du Covid-19.
Montant ? Calculé selon le mois considéré et selon la situation de l’entreprise.
En savoir plus : https://www.economie.gouv.fr/covid19-soutien-entreprises/fonds-de-solidarite-pour-les-tpe-independants-et-micro

Report de paiement d’échéances fiscales et/ou sociales

Pour qui ? Les travailleurs indépendants
Permet de moduler à tout moment le taux et les acomptes de prélèvement à la source.
En savoir plus : https://www.economie.gouv.fr/covid19-soutien-entreprises/reponses-gouvernement-difficultes-independants

Remise d’impôts directs

Pour qui ? Toute entreprise confrontée à des difficultés de paiement liées au virus.
Permet de solliciter auprès du comptable public un plan de règlement afin d’étaler ou reporter le paiement de votre dette fiscale. Si ces difficultés ne peuvent pas être résorbées par un tel plan, vous pouvez solliciter, dans les situations les plus difficiles, une remise des impôts directs (impôt sur les bénéfices, contribution économique territoriale, par exemple).
Le bénéfice de ces mesures gracieuses est soumis à un examen individualisé des demandes tenant compte de la situation et des difficultés financières des entreprises.
En savoir plus : https://www.economie.gouv.fr/covid19-soutien-entreprises/reponses-gouvernement-difficultes-independants

Dispositifs de réduction des cotisations sociales

Pour qui ? Chefs d’entreprise ou conjoints collaborateurs dont l’activité principale relève d’un des secteurs dits S1, S1 bis (https://www.economie.gouv.fr/files/files/directions_services/covid19-soutien-entreprises/listes-S1-et-S1bis-1.pdf)
Permet de bénéficier en 2021 d’un nouveau dispositif de réduction des cotisations et contributions sociales dans le cadre de la seconde période d’état d’urgence sanitaire de l’automne 2020.
Montant : réduction de 600 € par mois d’éligibilité.
Vient en complément du dispositif de réduction mis en place dans le cadre de la première période d’état d’urgence sanitaire du printemps 2020.
En savoir plus : https://www.secu-independants.fr/cpsti/actualites/actualites-nationales/covid-dispositifs-de-reduction-des-cotisations/

Rééchelonnement de vos crédits bancaires

Pour qui ? Toute entreprise qui rencontre des difficultés avec un ou plusieurs établissements financiers (banques, crédit bailleurs, sociétés d’affacturage, assureurs-crédit, etc.).
Comment ? Saisir le médiateur du crédit sur leur site internet de la Banque de France : https://mediateur-credit.banque-france.fr/
Dans les 48h suivant la saisine, le médiateur vous contacte, vérifie la recevabilité de votre demande, et définit un schéma d’action avec vous.

Prêt de trésorerie garanti par l’État

Pour qui ? Jusqu’au 30 juin 2021, les entreprises de toute taille, quelle que soit leur forme juridique (sociétés, commerçants, artisans, exploitants agricoles, professions libérales, indépendants dont micro-entrepreneurs, etc.)
L’amortissement du prêt garanti par l’État pourra être étalé entre 1 et 5 années supplémentaires avec des taux pour les petites et moyennes entreprises négociés avec les banques françaises compris entre 1 et 2,5 %, garantie de l’État comprise.
En savoir plus : https://www.economie.gouv.fr/covid19-soutien-entreprises/pret-garanti-par-letat

Activité partielle pour vos salariés

Pour qui ? Indépendants, micro-entrepreneurs ou non, vous ne pouvez pas bénéficier de l’activité partielle pour vous-même. Ainsi, seuls vos employés, titulaire d’un contrat de travail (CDI, CDD, apprentis, contrats de professionnalisation) sont éligibles à l’activité partielle (contrairement aux stagiaires). Certains secteurs ont recours aux CDD d’usage, en particulier la restauration. Les CDD d’usage sont des CDD, donc éligibles à l’activité partielle. Les salariés en période d’essai sont éligibles à l’activité partielle.
En savoir plus : https://www.economie.gouv.fr/covid19-soutien-entreprises/dispositif-de-chomage-partiel

Recourez au Médiateur des entreprises

Pour qui ? Toute entreprise.
Service de médiation gratuit, rapide et réactif
Comment ? Saisir le médiateur des entreprises en ligne.
En savoir plus : https://www.mieist.finances.gouv.fr/

Source : https://www.economie.gouv.fr/covid19-soutien-entreprises/les-mesures

J’espère que ce récapitulatif vous aura permis de comprendre les différentes aides et mesures de soutien de l’état pour maintenir et pérenniser votre activité en ces temps difficiles.

Contactez-moi par email ou réservez un appel découverte !

Je m’appelle Corinne, je suis assistante indépendante trilingue (français, anglais, allemand), j’assiste les artisans, commerçants, professions libérales et les entrepreneurs en :
Business Support : gestion administrative et commerciale
Social Media : gestion des réseaux sociaux (visuels, contenus, publications)
pour les aider à booster leur activité et à se concentrer sur leur cœur de métier en se libérant du temps en toute flexibilité !